(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Livre des visions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:03

Suivant sa métamorphose partielle, l'intégration de fibre de banshee en sa personne, les visions se bousculaient parfois en l'esprit de la chamane. Ainsi, sur papier, dans un livre qu'une poignée connaissait, elle couchait ses impressions, ressentis, qui parfois restaient bien libres d'interprétation.

Citation :
La Mort de l'Ancien Monde


Sa Seigneurie de Menoch est à quai. Le vizir, le visage à demi camouflé d’un châle. Pourtant reconnaissable, pour les écus frappés, plus fidèlement que l’on n’aurait pu croire, à son effigie. Il emprunte, la ville en flamme derrière lui, souvenir vite évaporé, l’un des grands galions prisés par ceux qui deviendront les maîtres et seigneurs du monde connu, à présent. Ainsi se fait, présumons, la passation des pouvoirs entre les grandes puissances. Derrière, la ville brûle. L’agonie des citoyens perdure. Mais, le vizir, pour avoir été si rare en cette ville, y semble indifférent. Elias échappera plus tard que le vizir oeuvrait pour marchand. La gouvernance d’une des capitales de l’ancien monde, curieusement, prenant le second siège pour un homme qui avait, il semblait, plus intéressant à faire que de la diriger, et qui, la possédant, semblait lui perdre en intérêt.

Cette vision du passé m’a été confirmée par Sarmedos et Elias, qui ont corroboré que l’ancien vizir avait pris asile chez eux.

Ce songe m’a laissé impressions curieuse, à la vérité. Il est l’un des rares, si ce n’est le seul, qui n’a pas fin tragique à proprement parler, pour son protagoniste. Mais, après réflexion, je crois qu’il demeure à l’égal des autres. Il présente non pas la fin d’un homme, mais celui d’un ordre social, de la gouvernance défunte du vizir cédée en d’autres mains, dans les soubresauts d’agonie de l’Ancien monde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:14

Citation :
Achyl et le poulet

La seconde vision que j’ai eue concernait Achyl, s’étranglant avec un os de poulet au Hall, et trépassant en s'étranglant ainsi de son repas. Le voyant, bien vif et bien portant, quelques instants plus tard, il était évident qu’il ne s’agissait pas d’une vision du passé. S’il s’agissait d’une vision du futur, pourtant mis en garde nous l’avons vu grignoter de la volaille par la suite, délibérément suivant l’avertissement, et se tirer indemne.

La conjoncture démontrée était peut-être possibilité toute mince. Mais, à la vérité je l’aurais lue comme métaphore. Car volaille du Hall en voulait bel et bien à Achyl. À preuve, un homme appartenant au port, au patronyme de volatile, espérait avoir à terme la couenne du commandant, d’un aveu fait le soir même de la vision. Nous savons toutefois, on ne peut plus clairement désormais, que ce ne sera pas non plus ainsi que vision se réaliserait : l'un et l'autre des hommes séparés par l'infranchissable fibre du Voile.

Je devine, cependant, au-delà de cette vision une autre strate. Achyl, suivant la mise en garde, a dévoré à belles dents du poulet, sous mes yeux, pour défier peut-être le sort funeste qui pouvait l’attendre, et s’en railler. Je pense qu’au-delà du poulet même, Achyl a pu prendre la tangente qui le mènera vers sa propre fin, d’un pas guilleret. C'est possiblement le cas, avec sa nouvelle entreprise conquérante, et gourmande. Et même si certains penchent pour donner un petit coup de pouce au destin, je pense que plus tôt que tard, le destin sera lassé de se trouver ainsi défier.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:22

Citation :
Greta et le wendigo

En ce songe, pour une première fois, était apparue la créature humanoïde et blafarde qui nous est désormais connue, le wendigo. Des cimes, la bête fondait, plongeant sur sa proie, en toute sa puissance et sa bestialité. Dans le sang et la souffrance d’une promeneuse ingénue, des griffes et des crocs elle imposait alors sa marque.

Nous l’aurons vu, avant que telle bête ne se présente au Hall : nombreuses bêtes, trouvées éventrées en forêt, n’auront pas eu telle chance. La menace, directement sur Greta, semble avoir été prévenue et endiguée, bien que l’affaire des wendigo, à cette heure, ne soit pas résolue.

La vision, à sa façon, était annonciatrice de leur présence.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:34

Citation :
La (b)romance tragique

Au cœur du Cercle de Pierres, Davarion et Milad semblaient s’être combattus. Le duel avait laissé le grand eodh pour vainqueur, mais avait laissé traces. Une main semblait lui manquer et la marque d’un combat âpre se lisait sur tout son corps. Son adversaire, lui, avait eu le crâne écrasé d’un rocher.

L’un et l’autre, malgré eux peut-être, demeurent liés, en une relation curieuse d’amitié qui s’étire au-delà de la fin d’une vie même. Cette vision, outre sa portée pratique, peut avoir connotation symbolique, un sens prenant de rupture, corrélé aux us de Milad ne voyant en Davarion qu’instrument allié à source d’amusement.

Le jeu de dupes a pris fin, apportant à son terme un ineffable soulagement. Mais, peut-on réellement assumer que l’affaire soit close, ainsi? La mort de Milad, seule, en l’état, pouvant ramener réellement celui qui lui était cher. La fin de Milad, pouvant signifier la libération de l’âme captive… Il est probable que la vision doive être considérée pratiquement. Et dans l’atrocité, qui en autre contexte signifierait rupture, soit un geste d’un amour profond de deux hommes, que la mort de l’un n’aura jamais vraiment séparés, unis là à jamais au centre de ce symbole d'union parfaite, entre ce monde et l'autre, entre les forces divergentes, que constitue le Cromlec'h.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:51

Citation :
Skolm et Laelice

Deux corps enlacés, l’un d’obsidienne et l’autre rosâtre. L’un gracile, l’autre presque porcin. L’un féminin, et l’un masculin. L’un élancé, et l’autre trapu. Une elfe, et un nain.

Le regard de l’elfe, écrasée sous le poids du nain qui se démène, chercherait sans doute une horloge, ou une fenêtre où se raccrocher, pour jauger le temps écoulé. Aucun émoi ne se lit chez elle, seulement une lassitude profonde.

La métaphore est puissante. La vision, venue en cette heure où Skolm semblait en tout entrainer Laelice en ses déboires, a une portée indéniable, et se raccroche d’une façon aux réalités, tant en la façon où Skolm a su peser sur le sort de Laelice qu’en sa lassitude quant à la situation découlée. La vision n’est guère, cependant, plus ragoutante que les révélations précédentes.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 21:58

Citation :
Le chant des canons

Un nain muni d’un boomerang triture le canon voisin de la banque, sans doute la création de Risel. Une mauvaise manipulation déclenche le canon, et provoque le tir d’un boulet sur la maison sise en face, avant d’exploser, littéralement, devant le pauvre nain. L’établissement est sérieusement endommagé, suite à l’impact du boulet.

Il est possible que l’un des nains de l’ile déclenche bel et bien le mécanisme du canon –s’il est chargé- par inadvertance. Il est aussi possible que le premier coup de ce canon, une nouvelle pièce d’artillerie conçue par un ingénieur de l’ile, soit son dernier et qu’il éclate bel et bien le premier boulet lancé : il faut peu à pareils dispositifs pour se retourner contre ceux qui les manipules. Suffit d’une craquelure, d’une impureté du métal… Il est possible, donc, sous ces deux facettes, que la vision soit littérale.

Il est aussi possible que la vision tienne de la métaphore… et qu’un nain, par jeu, provoque sur Sud’Ile le contrecoup létal de sa curiosité et de ses amusements.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:03

Citation :
Tout ce qui brille...

Un homme déterre un trésor. L'humain est pris de court par l'âme d'un chevalier noir qu’il vient de réveiller. Hésitant, il utilisera son glaive de jet pour tenter abattre le guerrier d'outre-tombe, sans succès. Il tentera alors de se remplir les poches aux maximums, baissant sa garde et finissant empalé au bout de la lame du chevalier noir.

Ce pourrait être un récit concernant le moindre chasseur de trésor, ceux-là souvent peu scrupuleux face à ce qu’ils éveillent. Ou encore une mise en garde, concernant l’avarice trop poussé, qui a bien souvent ses travers, plus immédiats que l’on peut penser. À prioriser ce qui reluit, bien souvent, l'on peut constater que ce n'est pas toujours l'option la plus brillante.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:20

Citation :
Le Cercle rompu

Un grand eodh en armure sombre pleure, et rage, au centre de nombreux monolithes en piètre état. À genoux, accablé, il laisse libre cours au torrent de ses émotions.

Cela se corrèle plausiblement à la manœuvre de Milad, destinée à anéantir le Cercle druidique suivant les menaces proférées par les cultistes, impliquant le Cromlec’h en leur manège. Un monolithe ayant alors failli m’écraser, il aurait donc été probable que Davarion soit en pareil état, suivant le fil des événements.

Il n’est cependant pas exclu que tragédie le frappe, et qu’au centre des monolithes ébranlés, il trouve le lieu pour ventiler son chagrin. Le bris d'une union, du Cercle, rajoutant à la portée symbolique. La vision laissait entendre en filigrane, la branche atrophiée de ma propre mort, sur l'arbre des possibles.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:24

Citation :
Le grand départ

Les gens préparent le départ dans un bateau, quand soudain, un câble vient se relâcher. La corde ayant lâché, la personne en train d'ouvrir la voile est propulsée en bas de façon plus que violente. Un elfe plié en deux, la colonne vertébrale rompue contre le flanc du navire, semble laissé pour mort. Un instant, contre la rambarde, son corps balance, entre le pont et les eaux.

Il se peut qu'en ce moment précis, une corde se rompe bel et bien. Il me faudra exhorter Gendryl et Eleis à la prudence, sur le moment du départ, et même au préalable.

Autrement, cela peut laisser métaphore plus vaste, peut-être funeste, attestant que le voyage ne laissera pas tous ses passagers indemnes.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:27

Citation :
Discrétion et éclat

Une discussion animée, est échangée avec Davarion. Il est en un jour où ses humeurs peu fastes le font gronder comme l'orage. Une ombre guette, tapie. Nous ne la voyons pas, mais, la vision la révèle.

La vision peut sans mal devenir réelle un jour ou l'autre, les ombres du Voile et le caractère de Davarion étant ce qu'ils sont. Cela peut aussi être message, sous-jacent, attestant qu'il y aurait spectateur à la discorde, non seulement personnelle, mais aussi de la Colonie. Et, qu'à cette discorde, il pourrait se trouver bénéficiaire tapi, attendant son heure pour en récolter le fruit.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:35

Citation :
Le Milicien mal assuré

Un jeune homme descend rapidement les escaliers de pierre de la caserne de la milice. Il perd pied, et déboule les marches. Encombré d’une armure mal affixée, il se romprait la jambe, laissant la vision sur lui, et le membre disloqué.

Il est possible qu’un jeune homme déboule bel et bien des escaliers, et s’y blesse.

Il est aussi possible que la vision tienne de la métaphore, et que la milice en pleine réinvention, mal assurée sur ses pattes, subisse déconvenue qui la heurte de quelque façon. Il y a peut-être là teneur d'avertissement.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:38

Citation :
Le baiser du poulpe

Un druide erre dans la colonie, le visage vide. Des gens lui parlent, mais il réagit comme s'il n'avait plus rien dans la tête, avançant lentement, sans but, un coulis de bave sur le bord de la bouche. Ses vêtements sont en piteux état, l'humain continue d'avancer, donnant une impression d'être un zombie, sauf qu'il ne semble pas mort.

Il s’agit ostensiblement de Fitan. Et, de ce qui aurait très bien pu lui arriver, sans qu’il n’ait en sa possession le phylactère pour confronter la créature bleue. Visiblement, elle boirait les hommes et d’autres êtres jusqu’à la lie, les drainant de leurs souvenirs jusqu'à ce qu'il ne reste rien du tout. Ainsi, gare à ceux qui voudraient tester, sans doute, jusqu'où ils pourraient la perdre dans les profondeurs de leur esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:41

Citation :
L'étreinte du wendigo, ou la vertu du silence

Un jeune adolescent marche en forêt, quand soudain, une créature sort de derrière un arbre. L'adolescent sursaute et tombe sur les fesses, le jeune ansgar, un châtain, semble pétrifié devant la créature qui avance. La créature fait au moins 7 pieds, maigre, voir un corps squelettique. Elle avance face au jeune adolescent, qui trop paralyser par la peur, ne bouge pas. La créature le fixe, puis regarde autour. Puis commence à prendre la gauche quittant lentement, le jeune homme expire alors. La créature, tourne alors vivement la tête pour regarder de nouveau le jeune adolescent et bondit. D'un coup de main griffu, lui fait voler la tête plus loin, entamant son festin sur place.

Les visions concernant les wendigo sont récurrentes. L’étau se resserrant, et la menace, se faisant plus tangible. Le club de chasse a été mobilisé, suivant la vision. Cela prouve aussi qu’en demeurant complètement immobile, et muet, on peut échapper à l’attention de la créature, autrement terrible et létale.

Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:45

Citation :
La marque du wendigo

Deux elfes sont en piteux état, complètement couvert de lacérations de griffes, et se trouvent au centre de soin. Émilie discute avec l'elfe masculin qui, les larmes aux yeux, regarde sa partenaire dans une situation incertaine. Les paroles sont inaudibles, mais il parle d'une attaque en forêt.

Encore une fois, on évoque là une attaque du wendigo. Les visions sont plus pressantes, oppressantes, précises. Il s’agit d’une nouvelle mise en garde, les concernant, et concernant les dangers des errances forestières.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Livre des visions   Mar 14 Mar - 22:52

Citation :
Le Nid des wendigo

Davarion, Fitan et Vierna traquent en forêt une bête. Alors qu'ils arrivent face à un grand arbre, ceux-ci entre dans la cache sous les racines. Il me semble adopter le point de vue de Vierna, qui a un discret recul alors que Davarion et Fitan, à peine entrés, se trouvent mis en pièce par une bête aveugle de taille adulte, au corps squelettique. Trois autres créatures plus petites, similaires, s’échinent à se partager les deux hommes pour s’en repaître. Malgré la dissimulation dans le vélin du Voile, une branche traitresse sous un pied émet un craquement. La grande créature, vive comme l’éclair, se tourne vers Vierna et bondit. La vision se clôt sur ses crocs immenses, avant que le noir absolu ne l’éteigne.

Il s’agit là d’une retranscription des déboires de Davarion et Fitan, omettant Vierna. Ces premiers ont, heureusement, pu réchapper de leur déconvenue contre le nid des wendigo. Mais, c’aurait pu être bien pire, comme je l’aurai vu. La vision sera venue le jour même de leur déboire, simultanément, pourrais-je dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre des visions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre des visions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES VISIONS DE DANIEL SELON PIERRE GILBERT
» Extrait du Livre de la Loi d'A. Crowley
» Quel est le livre qui vous a le plus marqué ?
» Le livre de Mireille Darc
» livre du Père François Brune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: Rôliste :: Bibliothèque du Monde-
Sauter vers: