(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cercle de Pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Milad Pejman, Dashnir

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 12:24

Devant la certitude de l'elfe, le vieil homme qui n'en était pas un retourna vers le cercle, retourna à son campement et leva les voiles. Inutile de rester il savait qu'elle pourrait faire ce qu'elle voulait bien seul et l'homme n'aurait surement pas la force dans l'immédiat de s'interposer.

Mais l'idée de leur prouver l'inutilité de souillé des corps reviendrait peut-être si le vieil homme trouverait un nécromant un jour.

Le but avait simplement été de laisser le corps reposer dans la nature et il était plus que commun dans certaines cultures d'ensevelir des corps plutôt que de les enterrer. Il n'avait visiblement rien à faire dans ce coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 18:15

Le corbeau aurait suivi le vieillard pas vieillard jusqu’à leur campement, sans dire un mot, son attitude semblait toutefois plus basse puisqu'il n'avait pas eu les réponses qu'il voulait. Peut etre tenterais t'il ça chance une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Milad Pejman, Dashnir

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 19:39

Le vieil homme qui n'en était pas un, silencieux arriva au campement pour récupérer ses choses. Mais il réalisa.

Pourquoi je reviens ici moi? Récupérer des choses qui n'existe pas? J'ai rien fichtre! Alors pourquoi me donner la peine de revenir à un campement qui possède qu'un toit de branche garni et une braise morte dans un trou?

M. Corbeau, votre honnêteté me fait croire en vous, où devrions-nous ou devrais-je me diriger?


Le dashnir haussa un sourcil en détaillant son nouvel ami clochard. Attendant donc une réponse de son fidèle partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 19:51

L'homme croqua un sourire, sachant qu'il était l'un des hommes les plus honnête du continent.
Il dirigea son regard sur son fidèle ami et l'étudia un simple moment avant de lui adresser la parole.


- Tu sais mon gars, j'ai aucune destination dans l'heure, j'connais a peine l'ile et de m'débarasser de toi serait inutile et surement moins facile de survivre, donc aussi bien continuer notre route en duo, au moins si l'elfe décide de revenir, je lui botterais le cul a la corbeau!

Il éclata de rire, en replaçant son uniforme miteux.


- En fait j'l'aime bien cette elfe, j'crois bien que j'lui plait aussi har har har. t'a vu ça façon d'me dévisager? Elle est amoureuse. La même façon que la tenancière de l'auberge a Menoch.. Saravasti... j'lui aurait bien laissé planter ces griffes..

Dit t'il en songeant un peu... probablement en laissant la chance a son copain de s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Milad Pejman, Dashnir

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 20:02

Vous savez M. Corbeau, je crois que je suis de votre avis. Cette dame vous désirait sans nul doute ardemment autant que cette tenancière dont vous faites mention. Mais pour leur, il semblerait que vous ne planterez votre clou nul part, donc aussi bien explorer les environs.

On pouvait dénoter au début un semblant de sarcasme et de tristesse pour son ami qui se croyait visiblement le tombeur de ses dames.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 22:00

Il hocha brièvement pour approuver ce que le vielle homme pas vieux disait, semblait t'il d'accord avec ce qu'il venait de marmonner?

- Ta raison mon gars, vaux mieux pas traîner ici pour rien. De plus, jai pas vu ceux que je pensais voir, nous d'vrions pas rester bien loin et continuer nos aller et retour vers le cercle , ils finiront bien par revenir.

Apparement il ramassa d'autres branches, qu'il transporta vers la vielle abris de fortune. En restant à portée de vue de son compagnon clochard.
Revenir en haut Aller en bas
Milad Pejman, Dashnir

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Lun 24 Oct - 22:22

Comme de défaite, le vieil homme pas si vieux sans abri irait donc vers la plage où il avait préalablement trouver le rescapé échoué.

Peut-être espérait-il y trouver de nouvelles personnes ou simplement, respirer l'air de la brise.
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Mar 25 Oct - 12:58

Laissée à elle-même, l'Elfe entama sa tâche. Lorsqu'elle retournerait au campement de son clan, elle les aviserait qu'un homme ou une chose se faisait passer pour Corbeau, bien qu'elle dût admettre qu'il parlait et agissait tout comme l'Ansgar qu'elle avait connu et qu'il y avait des chances que ce soit bel et bien lui. Grâce aux paroles du Dashnïr, elle se doutait qu'il avait déjà rencontré Siv et Davarion, mais elle aurait une discussion seule à seule avec la chamane pour lui témoigner l'opposition de l'amnésique argumentateur à leurs rites, sachant que son mari verrait le tout comme une insulte. Il n'y avait pas lieu d'allumer des conflits pour si peu.

En dégageant le corps de ses cailloux, elle poussa un soupir en repensant à la proposition de l'homme de trouver un nécromancien. Les runes détenaient un pouvoir ou permettaient de faire appel au pouvoir des arcanes, elle ignorait les détails précis, et avaient protégé divers lieux, sans compter tous ceux qui les portaient sur leurs armes et leurs armures. Si les siennes ne faisaient pas effet, c'est qu'elle les aurait mal appliquées; elle n'avait pas l'expérience ou l'expertise de Siv, qui s'y serait probablement mieux prise avec le Dashnïr qu'elle-même, décida Aethyr. Elle avait du chemin à faire.

Cette constation, qui n'était pas une surprise, ne l'empêcha pas d'accomplir son devoir. Dans la chair de l'Eodh, elle grava d'abord avec son couteau les trois runes pour le corps, puis mit évidemment plus de temps à reproduire la formule de cinq runes destinée à aider l'âme à quitter ce monde. Vint ensuite la partie difficile : la collecte de bois pour le bûcher. Elle dut se contenter de brindilles, de branches au sol ou des rares branches mortes à sa portée. « Soulever » le cadavre pour y placer le carburant végétal consista à le rouler d'un côté, puis de l'autre, et s'avéra quand même un calvaire.

Enfin, elle mit le peu de sauge qu'elle avait sur le corps de l'homme et, avec des brindilles, alluma le feu. Les pierres avaient été disposées autour de la dépouille et l'Elfe demeura sur place pour surveiller le processus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 28 Oct - 18:09

En espérant y croiser de nouveaux vieux visages, il prit à nouveau la route vers le fameux cercle de Pierre, en amassant ce qu'il pouvait trouver pour ce nourrir. Si la chance lui souriait peut être qu'il n'y serait pas seul.

- Y'a pas quelqu'un ici. ?

Était t'il accompagné de son fidèle clochard ou était t'il seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Milad Pejman, Dashnir

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Sam 29 Oct - 12:25

Malheureusement, le vieil homme qui n'en était pas un était toujours en balande dans les bois plus loin. Sans doute son amnésie l'avait peut-être trahis et qu'il était maintenant perdu. Qui saurait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Mer 2 Nov - 20:41

Le dos contre une pierre l'homme détaillait ces piteux vêtements avec un brin de légèreté, le tout ne semblait pas le mettre de mauvaise humeur pour autant. Quand il arriva au niveau de ces jambes, il inspecta ceux ci commençant par les pantalons pour finir par les jambes elles meme. C'est à ce moment précis qu'il ce rendait compte qu'il n'était pas dans un si bon état qu'il croyait. Sa jambe gauche commençait à changer de couleur surtout le niveau du tibia, même que celle ci semblait terriblement maigre.

- Ah saloperie! Ca cest pas bon sur une île déserte , surtout quand t'arrive à peine à t'appliquer un bandage! C'est quoi cette foutaise !

S'exclama t'il fortement, son humeur changea d'un bout à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 0:05

Au terme de son cri, le silence retombé, il put entendre un bruissement des bosquets voisins, les brindilles craquant sous le poids du colosse Eodh.

Un trio disparate avait émergé de la forêt entourant le cercle, après un moment de marche qui les avait menés de leur campement, jusqu'au site sacré.

Le Corbeau, autrefois celui qui, furtif, pouvait observer autrui, était observé.

La shamane, un petit gaillard d'environ deux ans emmaillotté et porté à son dos dans un châle pour tout bagage, semblait observer le pirate avec une certaine intensité. L'odeur avait trahi le pirate : le remugle de sueur, de sel de mer et de reliquat de rhum qu'il dégageait, perceptible même sans un nez de bête, charriée vers eux par la brise légère, avait trahi le fait qu'il était fait chair et sang, et non pas quelque apparition immatérielle.

Pourtant, elle était alerte, ses yeux ambrés vrillant le pirate. Passant, d'abord, de la jambe meurtrie au faciès de l'homme. S'attardant sur sa main qui autrefois s'était décorée d'un anneau qu'elle lui connaissait. Cherchant dans l'observation d'abord, de ce qu'il était, de ses mimiques, les similitudes entre ce qui se trouvait devant elle, et l'homme avec qui, en un autre temps et d'autres terres, elle avait échangé palabres.

Elle demeurerait un instant silencieuse, guettant, tentant de maintenir un masque neutre, bien que l'expression songeuse et grave venait à y percer malgré elle. S'il se risquait à parler, ses paroles certainement seraient reçues avec la même attention.
Revenir en haut Aller en bas
Davarion Margyas, Eodh

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 11:19

L'eodh suivant la femme demeurerait a coté d'elle, a quelques centimetres seulement, son regard sombre poser vers l'individu en question. Il garderait le silence et son examen du personnage sera plus bref que celui de sa congénere.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 14:25

Quand il entendit un bruit, il ce secoua rapidement pour tenter de ce relever, sentait t'il sa faiblesse physique ?

Une fois debout, de peine et de misère, il regarda alentour de lui rapidement avant d’immobiliser son regard sur le trio, précisément sur Aethyr.


- J'savais que t'allais pas revenir seule ici! Malgré que tu semble pas trop me détesté, j'me disais bien que t'abandonnerais pas un homme sur seul sur cet île!

Ensuite il glissa ces yeux sur Davarion,

- Toi mon gars, tu peux pas savoir quel point j'suis content d'te retrouver, des visages familiers!

Pour finalement lentement diriger son regard sur la shamane, toutefois, il avait prit le temps en discutant de dissimuler sa jambe en repoussant son pantalon par dessus son tibia.

- Siv, tout aussi heureux d'te voir, il y a un moment qu'on s'est pas croisé au moins... b'arf j'oubli la dernière fois! Har har har! Un type m'a mener a ce cercle, je me doutais bien que en m'y rendant je finirais par trouver l'un de l'Arcaneum! Vous êtes ici d'puis longtemps ?

Il tenta de s'approcher d'eux en marchant de travers, pour empêcher ça jambe de le faire souffrir, mais sans toutefois montrer trop de faiblesse, enfin il essaya.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 15:12

Elle avait attardé son regard un temps, sur la jambe meurtrie. Puis elle avait froncé un petit rien, absorbée, dès lors qu'il cherchait à la dissimuler, s'adressant respectivement à Aethyr, et Davarion.

Le fait qu'il les interpelle les premiers permit à la shamane de réfléchir. Que restait-il, de l'homme qui s'était confié à elle autrefois? Qu'est-ce qui était, des paroles échangées, qui étaient authentiques? Avait-elle, même, parlé à celui qui se trouvait devant elle, ou la soit-disant copie morte à sa place? Que poser, comme question à celui revenu d'entre les morts?


-Ça fait... longtemps, certainement. Un homme ne passe pas de vie à trépas, et inversement, sans avoir histoire à raconter. J'aimerais bien l'entendre, surtout que cela pourrait prendre un certain temps. En contrepartie, peut-être pourrais-je te soigner, si tu es blessé. Nous avons été portés par les nefs, comme le reste. L'Arcaneum, peu importe sa ville d'attache, demeure un vestige du continent, resté là-bas justement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 15:37

Il eu un fin sourire a la remarque de celle ci, on dirait presque qu'il oubliait qu'il devait être mort pour ceux ci. Il détailla ça jambe un bon moment, avant de relever la tête sur eux.

- S't'un marché, j'peux vous raconter tout ça, en échange que ma jambe s'répare!

Il étudia le colosse un bon moment, le pirate, ce doutait bien que le grand gaillard n'aimerait pas voir la shamane lui soigner la jambe, mais le pauvre, en avait t'il vraiment le choix?

- Par contre, j'peux te la laisser soigner, mais a condition que Davarion ne me la brise pas, par la suite! Ça aurait servi a rien que j'vous raconte tout ça, si il la casse après!

Il sourira, un peu malaisé de devoir demander soins quand ceux ci le croyait probablement mort et enterrer. A ces souvenirs, le mâle du trio, préférait voir corbeau sous-terre qu'au près de la shamane. Le risque en valait le coup toutefois.

Visiblement il attendait la réaction de ceux ci avant de raconter quoi que ce soit et était-ce réellement le bon endroit pour parler de tout ça, ou même de recevoir des soins.



Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 17:15

Pour faciliter la tâche à la chamane ainsi que pour garder l'enfant en sécurité, Aethyr l'aida à se défaire du paquet qu'elle portait dans son dos. Elle garda Firas dans ses bras et il gigota un moment, mais la marche avait suffit à l'endormir et il se laissa gagner à nouveau par les brumes du sommeil lorsqu'elle le tint plus confortablement contre elle.

L'homme avait tout l'air de l'Ansgar qu'il prétendait être, mais elle n'en était pas encore convaincue. Le fait qu'il y avait très peu de raisons d'assumer une telle identité penchait en sa faveur, mais le tout pouvait être une ruse de la part de Dina, la djinn. Elle n'avait pas fait part de ce doute à ses compagnons pour ne pas inquiéter son amie plus que de raison, mais elle restait alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Davarion Margyas, Eodh

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 17:41

Le guerrier continuait d'étudier l'homme en silence. Puis il s'approcha lentement de celui ci contournant les deux femmes, il vint poser un genoux au sol devant l'ansgar.

C'est ton jour de chance aujourd'hui, c'est moi qui vais te soigner, je peux le faire aussi bien que Siv..

Un bref sourire sur les lèvres, il fouilla dans son sac, remettant un petite fiole contenant un liquide orangé vers le pirate, puis en sortant un autre, qu'il vida sur un morceaux de tissus qu'il avait extirper de ses choses. Aprés avoir étudier la plaie un instant, il banda celle ci prestement.

Bois ce que je t'ai donner, sa va t'aidé si tu a perdu du sang.. ce que j'ai mis sur le pansement va empecher qu'il ait infection et aidé a la cicatrisation. Siv pourra ajouter un peu de ses pouvoirs pour être sur, mais je crois que sa ferait bien le travail.

La dessus il se redressa devant l'homme qu'il n'avait pas quitter du regard, venant croiser ses bras massifs devant lui.

Tu pourra commencer a nous dire ou tu étais alors, si tu étais pas dans le trou que Sethlim a creuser pour toi en dehors de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 20:16

Un bref instant, il fut surpris que le gaillard vienne a ces soins, visiblement il avait oublié que celui ci maniait habilement l'art de mixer les ingrédients pour en faire des potions. Il laissa l'homme lui infliger les traitements mais curieusement il n'osa pas avaler la potion, il fit semblant en balançant le liquide par dessus son épaule en espérant fortement que le trio n'y voit que du feu. Qui sais a quoi le gros gars était prêt pour en finir avec ce corbeau.


- Tes sympa finalement vieux, j'te croyais plus rabat-joie que ça! Vous êtes sympa, d'avoir enterrer l'type qui me remplaçait!

Il s'accota sur une pierre du cercle, pour bien commencer l'histoire qu'ils attendaient tous avec impatience.

- Bon j'vous raconterai pas tout dans les plus p'tits détail quand même on va éviter les soirées qui finissent dans une chambre et les soirées qui finissent pas dans une chambre aussi en fait... Voila, en gros, lorsque j'ai été promu contractant a Menoch, le toquard de général m'a donné un contrat, celui d'me rendre a Baie au requin, une rumeur disait qu'le fameux capitaine d'la longue Agonie était vivant et avait montrer son visage la-bas. Devinez s'que j'ai fais, j'me suis rendu la-bas en espérant bien r'commencer a bosser pour lui, rien a foutre d'husaam et son salaire de misère. Bref, pour faire une histoire courte, s'tai pas le vrai type, s't'ais pas une bonne idée d'partir mais bon, c'était une destination paradisiaque, la baie! Tous ce temps, on n'a planté un pauvre type a ma place a menoch, sachant le sous-effectif d'la ville, husaam voulait pas alerter les gens, donc il a placé un mec. A sa mort, il m'a d'mandé de jamais revenir a Menoch.  C'est simple comme ça.

Il s'exclama de rire pour ensuite rajouter..

- Au fait, en parlant d'seth il est sur l’Île lui aussi?


Dernière édition par Corbeau, Ansgar le Sam 5 Nov - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 20:56

Quand Aethyr avait récupéré le poupon à son dos, elle avait incliné le chef vers elle, et décoché un sourire à son adresse. Elle avait ensuite rajusté son châle écarlate contre ses épaules, révélant en partie la chair rosie par la navrure pour laquelle Davarion venait justement de dispenser le même traitement qu'au pirate.

Elle s'était rapproché, en même temps que son géant de mari. C'était une opportunité pour examiner le pirate de près. Elle n'avait pas aperçu à sa main son fameux anneau, à la marque d'une des divinités dépossédée à cette heure de son statut de déité, de si loin, celui dont autrefois il lui avait conté l'histoire. Le verrait-elle, de plus près?

Ainsi que l'avait préconisé Davarion, pour plus de sûreté, elle s'était penchée sur lui pour compléter le soin, traçant du bout du doigt dans l'emplâtre les runes "In Mani", curatives, qui compléteraient le soin. Ce n'était pas que les nuées de monstres qui avaient émergé du Voile, mais d'autres pestilences méconnues. Certainement, valait-il mieux ne pas prendre de chance.  

Elle était alors assez près pour relever la manoeuvre du pirate disposant de la mixture verte, qui lui arracha un sourire en coin. Sans un mot, les deux hommes venaient à parler. Ces petits gestes en disaient autant que des discours extensifs. Racontaient la paix qui se faisait, mais les consciences qui n'étaient pas apaisées, tout à fait.

Elle se distança un peu, les soins dispensés, pour regagner sa place auprès de Davarion, sans perdre le Corbeau de vue. Son récit lui avait fait regagner son sérieux.


-Ton désir de reprendre le large n'était pas un mystère pour grand monde, plusieurs savaient que tu avais dans l'idée de sentir le vent du large, avant même ta nomination. La décision d'Hussam est... discutable. Pour bien des raisons. D'un point de vue stratégique... mais pas seulement. Pour toi aussi, au final, puisqu'il faudra différencier tes propres actes, de ceux de ton sosie. Nous ne sommes pas les seuls survivants, ni de Menoch ni de la Baie. Pense aux paroles échangées. Aux promesses faites. À ceux que tu as laissé derrière, sans un mot. Ceux qui t'ont vu périr. Il faudra, pour eux, comme pour toi, les réapprivoiser, trier ce qui était authentique et un simple camouflet. On aura le temps, certainement, de trier tout ça. Le souci des mensonges, de la duplicité, à la vérité, c'est que vient toujours le temps qui impose de trier tout ça, et plus le camouflet est immense, plus il faut de temps pour rétablir les faits... et la confiance. Quant à l'inhumation de l'infortuné qui t'a remplacé, c'est la moindre des choses : toutes les âmes et les corps méritent de pouvoir trouver la paix, en retournant qui au Voile, qui à ce monde.

Elle eut à ces paroles un sourire un peu triste, empreint d'une certaine sympathie, ou commissération. Peut-être ce qu'elle allait dire évoquait réminescence un peu triste. Ou, encore, d'une certaine façon, elle plaignait le pirate, de s'être embourbé dans un mensonge pareil où le chat de Xunil en personne ne retrouverait pas ses petits.

-Quant à Sethlim, il est de ceux qui sont restés à quai au moment du siège de Menoch. Comme Hussam. L'un comme l'autre sont restés fidèles à eux-mêmes, lorsque les quais se teintaient d'écarlate. Malgré tes déboires, la bonne fortune t'aura souri, de ne pas te trouver là, au moment de la chûte.
Revenir en haut Aller en bas
Davarion Margyas, Eodh

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 21:53

Le colosse s'étant redresser vint passer un bras autour de la taille de la shamane, un petit sourire aux levres.

J'aurais rester aussi mais j'ai perdu au sort avec Sethlim, c'était pas dramatique au point que nous deux on aille besoin de rester. Un de nous ferait amplement le travail, et Hussam était la aussi, il se débrouillait pas trop mal. Mais bon, pas tout le monde est encore revenu la, Seth devrait pas trop tarder, ou enfin il a peu etre été retenu par des sirenes en mer, ce serais son genre, har har!
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 22:36

Elle se crispa un peu aux paroles de son comparse, et lui répondit, de paroles plus mesurées, la voix un peu blanche. Elle avait ménagé le colosse tant qu'elle avait pu, ne parlant de Sethlim que pour conter sa légende, ainsi qu'on honorerait un mort. Mais la perspective qu'il venait de lui amener, ce suicide orchestré sur un pari qu'il avait été à un cheveu de commettre, avait fait céder les digues.

-C'était pourtant assez dramatique pour que tu me hurles de grimper sur une nef. Et tu sais parfaitement que je ne serais pas parti sans toi. Qu'à tes côtés j'aurais combattu, jusqu'à notre fin. Je t'exhorte à te souvenir, des raisons de pareilles objections, à ce que j'envisage moi-même de rester, même si la vision de ce qui a suivi m'a laissée le coeur fendu.

Les choses étaient assez dramatiques, pour que nous ayons dû laisser la ville aux abominations en repliant vers les quais. Assez dramatique, pour qu'une des nefs coulent, que nous voyons survivants dévorés vifs, détripaillés sur les quais rougis de leur sang, pendant que les derniers défenseurs se battaient âprement. C'est improbable, qu'Hussam ou Sethlim nous reviennent. Avec une chance inouie, la djinne l'aura rapatrié, parmi les survivants. Il faut aussi faire la paix, avec ce qui s'est produit, le nier, oublier, serait contraire à notre vocation, et ne serait pas faire honneur à ceux qui n'ont pu en réchapper. Mais nous pouvons prier les Astres, pour que l'improbable devienne réalité.  
Revenir en haut Aller en bas
Davarion Margyas, Eodh

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 22:47

L'eodh parut alors un peu dépité, il baissa le regard, fixant a leurs pieds en silence un bon moment, la mine d'un chien battu..

Pardon Siv.. je voulais pas qu'il t'arrive malheur.. et enfin je voulais pas non plus mourrir, pardon.. Tu as raison.. tu as surement raison.. c'était le chaos.. Sethlim est surement mort.. je serais surement mort et toi aussi si nous étions resté.. aussi bien l'accepter je suppose..

Il offrit un maigre sourire aux personnes présentes, mais visiblement aucune gaité n'apparaissait dans son regard, seulement une profonde tristesse. Les épaules basses, il soupira avant de se tourner un peu pour fixer une roche au sol pendant un long moment.
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 23:04

La rôdeuse, qui s'était préparée à offrir au pirate une remarque effilée sur ce que son remplaçant avait pu faire en son absence, perdit toute envie de se faire cruelle lorsque Davarion accepta enfin la réalité quant à ce qui s'était passé à Menoch. Elle ressentit sa tristesse, certainement pas à la mort de Sethlim, qui l'avait plutôt rassurée, mais simplement parce que la peine du colosse était si tangible. Il avait perdu une partie d'elle-même et, à cet instant, elle aurait voulu la lui rendre.

Cela, elle ne pouvait évidemment le faire, mais elle pouvait au moins changer le sujet, même si celui qui lui venait en tête n'était pas le plus joyeux non plus. Néanmoins, elle décida de s'adresser, enfin, à Corbeau : « Vous m'aviez demandé si Sarasvati était ici, mais elle ne l'est pas. À sa façon, elle a aussi gagné un autre monde, n'est-ce pas? » Son regard se porta sur son Siv, cherchant confirmation de ce qu'elle avançait sans certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   Ven 4 Nov - 23:58

Elle avait ceint la taille du colosse d'un bras, d'un geste de support affectueux. La majorité des survivants avait laissé part d'eux-mêmes sur le continent, les membres du clan ne faisaient pas exception. Elle ne pouvait rien offrir de plus à son conjoint qu'une bribe d'espoir, personnifié par la djinne qu'elle avait détesté de tout son coeur, et cette étreinte, témoignage de son affection comme de sa présence.

Aux paroles d'Aethyr elle déporta son regard sur elle sans défaire son étreinte. Les paroles de Khejri, confirmant ses doutes, avaient ressurgi en son esprit. Elle ne put qu'hocher, une fois, pour confirmer la justesse des propos comme des impressions d'Aethyr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cercle de Pierres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cercle de Pierres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» rituels
» Le Cercle de Pierres
» Le cercle élémental
» Les cercles de pierres
» Pierres brutes ou pierres roulées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: L'Île, le nouveau monde :: Autour du feu-
Sauter vers: