(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sovenghärd en route.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Jeu 3 Nov - 23:08

La shamane se redressa, entrainant son colosse de compagnon par la main qu'elle retenait encore. Elle ne la relâcha que pour récupér Firas, qui semblait encore avide d'aventure et se risquait cette fois dangereusement près du feu.

-Puisque le petit homme est si aventureux, nous pouvons l'emmener... J'ai bien peur que Mordecai manque d'yeux pour tous les six, maintenant que celui-là s'est mis à errer.

Et elle logea le poupon gigotant dans le châle à son dos, non sans aide, puisque la tâche serait certainement complexe à réaliser d'un seul bras. Une fois les salutations transmises à la Fendragon, et les promesses de prendre bien soin des petits faites, la shamane ne s'attarderait pas. Ce serait un comble que le colosse, alors si conciliant, change d'avis s'ils tardaient trop!
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mer 9 Nov - 22:53

Lors de leur retour éventuel et après la tombée de la nuit, Aethyr monta la garde, comme elle le faisait souvent grâce au simple fait qu'elle n'avait pas à dormir. Les enfants étant si petits, il arrivait rarement qu'elle soit la seule éveillée, mais à cette heure, tout était calme au campement de fortune du clan de Sovenghärd. Assise en tailleur, une épaule et la tête appuyées contre leur arbre, l'Elfe avait les yeux levés vers les étoiles. Leur éclat et la beauté du firmament n'arrivaient pas tout à fait à la rasséréner, à combler le terrible néant qui s'ancrait dans son esprit. Tout de même, elle tenta de l'ignorer et de laisser ses pensées se perdre dans cet océan suspendu.
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Dim 13 Nov - 15:06

Des pleurs l'extirpèrent de sa léthargie et elle se leva pour voir de qui il s'agissait. Somnolente, Mordecaï prit l'enfant dans ses bras, car il appartenait à sa portée, mais le bruit réveilla aussi Firas. L'Elfe le souleva donc et l'amena un peu plus loin avec elle pour l'asseoir sur ses cuisses. Déjà, Walig ne pleurait plus; sa mère avait un talent incroyable pour calmer ses petits. Le Dashnïr se plaignait désormais à voix basse, secoué doucement par le mouvement répétitif des jambes de sa gardienne du moment qui semblait faire son effet. Peut-être devrait-elle aussi le nourrir.

S'occuper des enfants avait quelque chose de réconfortant. Aethyr savait qu'ils n'auraient pas la vie facile, mais elle ferait tout pour les aider, les guider et les protéger, tous autant qu'ils seraient, mais particulièrement Eliniell, sa première. Cette détermination l'aiderait à ignorer ces moments passagers.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 14:00

Le quotidien du camp se morcelait, entre chasses et cueillettes régulières assurant la subsistance des membres du clan, l'entretien du Cromlec'h récemment retrouvé, et le soin des enfants, assez prenant en soi. L'exploration de ce monde neuf n'était pas en reste. Pour ce faire, bien souvent, la shamane prévilégiait la forme de corvidé qui lui permettait, le plus souvent, d'observer sans être vue. La rôdeuse aussi, peaufinait son art, redécouvrait la forêt, malgré qu'elle fut bien différente de son marais natal. Légendes s'échangeaient encore, à la lumière des flammes, lorsque la nuit ne prêtait pas à la concertation des astres.

Ce quotidien s'essaimait parfois d'imprévu, de découvertes au camp comme aux alentours.

Une lame repérée, piquée dans les rochers et couverte de glace. Si l'absence de runes, et d'énergies émanant de l'objet offrait une réponse, ces éléments ouvraient également la porte à d'autres questions. Un repère possible planté par un autre survivant? Une stèle de fortune pour une existence coupée court par la récente ordalie?

Le vol lointain de grands oiseaux semblant se détacher du flanc de la montagne.

Le tumulte lointain de la grande plaine, dans les parages du campement déparé de têtes sur des piques, qui les avait incité à davantage de prudence.

Ce pirate qu'ils avaient récemment croisé, assis sur la berge, guettant l'horizon, attendant on ne savait quoi. Même si on pouvait spéculer qu'ainsi forcé à la halte, l'homme qui toujours avait fui par l'avant pour échapper aux attaches et responsabilités comme à autant d'entraves, attendait son passé inéluctablement voué à le rattrapper. À qui désormais, Siv allait porter un peu du fruit de leurs chasses pour qu'il ne dépérisse pas d'inanition.

Ils se forgeaient doucement, lentement, ainsi que l'araignée tisse sa toile, une nouvelle forme de quotidien, qui comportait -curieusement- plus de répits que leur existence continentale.

C'était dans ce nouveau contexte, la nuit tombée, qu'une silhouette filiforme, à la peau pâle, aux oreilles pointues, aux yeux d'un bleu océanique, vint à profiler au pourtour du campement. Sur son visage adolescent, encadré de cheveux couleur d'ébène, se lisait une expression incertaine de contentement mitigée d'angoisse, alors que son regard se promenait sur les visages de ceux rassemblés autour du feu. Parmi ceux-là, se trouvait celui de Siv, qui retenait contre elle sa petite fille, et guettait la reptation de Firas qui gagnait en audace, et s'épanouissait peu à peu comme une curieuse fleur automnale.

Il parut hésiter un instant, peut-être pour maitriser les émotions qui se bousculaient pour lui. Puis il prit son courage à deux mains et s'avança vers le feu, d'un pas de loup, d'une démarche gracieuse aussi légère qu'une plume. Ses traits se dessinèrent mieux à la lueur de la flamme. Sur son visage gracile aux oreilles en pointe, quelques rondeurs encore enfantines persistaient. L'adolescent portait du lin, lui donnant une allure de batelier ou de matelot. Une chemise blanche, un pantalon brun, les pieds nus et ses cheveux étaient mi-longs et hérissés, voir hirsute. Ses longues oreilles en pointes restaient à l'écoute.

Siv prit un instant, pour composer son expression. Des signes lui avaient annoncés la prise d'âge subite, de ce jeune fé qu'elle avait, littéralement, mis au monde, puis bercé, il y avait deux ans à peine. Les palabres de Jahangir avaient confirmé la tournure des événements, dont il était complexe de déterminer s'ils étaient naturels ou surnaturels, les fées par essence étant ces deux choses. Pourtant, voir l'adolescent là, en chair et en os, voir confirmée la nouvelle, suscitait tout de même la surprise chez la shamane. Les fées croissaient et maturaient différemment, mais la shamane restait humaine, et faisait à sa façon le deuil de l'enfance de son filleul.

Son instant de trouble passé, elle sourit et eu un geste d'une certaine douceur, l'invitant à s'installer sur les souches et les fourrures installées au pourtour de leur feu. Son expression, son geste, étaient sans ambiguité, elle était heureuse de revoir le jeune fé.


-Il y a longtemps que nous nous sommes vus, Nishant. Et te voyant ainsi, je me sens moi-même vieillir, d'un coup. Sans doute as-tu long à raconter, et la nuit se prête, pour le clan, aux histoires!
Revenir en haut Aller en bas
Nishant, fé noir

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 14:17

Il s'installa dés lors avec lenteur et douceur, venant joindre ses mains délicates entre ses genoux une fois assis. Il eut un léger sourire tendre vers sa marraine. Sa voix s'éleva entre deux eaux, ni grave, ni aiguë, juste sereine et claire.

"Je ne pense pas que j'ai énormément à raconter mais le peu qui subsiste peut être conté oui. Je suis heureux de te revoir Siv et à la fois un peu peiné de me présenter ainsi. Mais nécessité fait loi, c'est ce que ma mère et Khejri m'ont apprit de leur expérience de vie."
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 14:26

Elle vint caler la petite fille un peu plus contre son ventre d'un bras, usant de sa main libérée pour céder au jeune fé une feuille emplie de baies un rien désséchées, vestige du début d'automne, une des rares denrées sucrées qu'il leur restait. Malgré tout, elle se souvenait des propos et des us de Sarasvati. Malgré sa part d'humanité, elle devinait bien que l'adolescent pouvait toujours avoir un petit faible pour les douceurs qui devenaient plus rares, avec la venue des temps froids.

-Ne sois pas peiné. C'était une alternative, je crois, que tu as longuement considéré. Ma seule préoccupation, à la vérité, te concerne. J'espère que tu ne regretteras pas le sacrifice que tu viens de faire. Mais peu importe l'âge, et l'apparence, nous croissons, et apprenons toujours au contact des autres, et au fil de ces expériences nos histoires s'étoffent. Et de ce que j'ai cru entendre, entre les branches, ton arrivée n'est déjà pas exempte d'aventures. L'ile a... énormément à laisser voir, entendre, et découvrir. Et comme tout en ce monde, offre un visage tantôt faste, tantôt néfaste. J'espère, cela dit, que tu auras su trouver en tes périgrines, déjà, de quoi t'émerveiller un peu... Et de fait, parlant de nécessité qui fait loi, dis-moi, as-tu tout ce dont tu as besoin? L'hiver approche, à petits pas, et cette ile n'est pas si tempérée que Menoch.
Revenir en haut Aller en bas
Nishant, fé noir

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 14:43

Il prit une des baies et la glissa gentiment dans sa bouche, se servant avec parcimonie. Ses prunelles bleutées dévièrent sur les cieux, un rien méditatives.

" Peut-être était-ce une erreur, peut-être pas. Toutefois, je ne doute pas qu'il sera bénéfique que je puisse réellement intervenir aux côtés de Khejri et Maryel. Pour Firas... Je crois qu'il ne manquera de rien et sera traité comme un petit roi.

Je suis tombé sur un homme qui veut la tête de mon père. Je me suis présenté comme celui que je suis, Nishant Nasrin Hindi. Je ne renierais pas mes origines même si cela doit me coûter ma tête. Cet homme qui m'a accosté n'est qu'un mercenaire arrogant et sans cœur. Encore un idiot sans cervelle qui manie les armes comme un boucher et se dit "Homme". Peu importe, j'esquiverais les petites brutes et leur manque de finesse... Je n'ai pas besoin d'eux après tout.

Sur une note plus positive, Khejri m'apprend à faire du feu, couper des branches et j'espère bien devenir un survivant comme il l'était. Ne faire qu'un avec la nature et ses voix."
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 15:05

Son regard dévia sur le petit Firas, qui pour le moment s'amusait parmi les feuilles rougies et tombées du grand orme dont les branches surplombaient le campement. Le bambin constituait des tas devant lui, avant d'aller se rouler dedans, gloussant.

-Firas sera bien traité, pour sûr. Mais... reste qu'il ne dira certainement pas non aux visites d'un grand frère.

Dans le regard de la shamane, une étincelle d'amusement, alors qu'elle fixait le petit fé. Elle redevint sérieuse, quand le jeune fé aborda la question du nomade au turban bleu.

-J'ai entendu la même histoire, des lèvres de l'homme en question. Je lui aurai rappelé que le livre de l'existence de Sethlim était clos, pour l'heure, que sa prime pouvait bien filer devant lui, il n'aurait de toute façon aucun moyen de réclâmer la prime qu'il était parti chasser, puisque les deux continents sont devenus incertitudes. De ce que j'ai cru comprendre, ses paroles, si sottes aient-elles été, se veulent sans suite. Un enfant n'a pas a porter sur ses épaules le poids des actions de ses géniteurs, et il le sait. S'il l'omet, il se le verra rappeler d'une façon, je pense, qu'il ne saurait pas apprécier. L'ile, de toute façon, je pense, aura tôt fait de lui donner d'autres choses à faire que de traquer les fantômes.

La "note positive" toutefois, la laissa avec une expression mitigée. L'idée que Khejri soit celui qui instruise Nishant aux notions de cohésion avec la nature laissait la shamane incertaine. Le fé noir de souche était un survivant, cela ne faisait pas de doute. Mais cette nature dont il tirait sa subsistance n'était pas sa forêt obscure natale, avec laquelle il faisait corps et qu'il respectait. D'une façon, un doute habitait la shamane : d'autant qu'elle le savait, le fé noir de souche n'avait aucune considération ni pour la spiritualité naturelle, ni pour les notions de cycle. Pire, un doute plus sombre encore l'habitait : elle présumait que le fé de la forêt obscure troquerait sans un instant d'hésitation la destruction de ce plan d'existence, si cela ramenait ne serait-ce qu'un fragment de son plan d'existence natal. Elle hésita : le passé entre le fé noir et elle-même était houleux et elle entendait avoir laissé leurs dissentions passées sur les berges du continent et elle ne désirait pas ranimer le litige par ses propos. Après une inspiration, et mesurant ses paroles, elle reprit avec gravité.

-Peut-être... en ce sens serait-il judicieux de n'avoir pas que Khejri pour mentor. La nature de ce monde a plusieurs facettes qui méritent d'être apprivoisées, et qui vont par delà les éléments de la survie. Il est peut-être certaines choses, qu'Aethyr et moi pourrions t'apprendre, que Khejri n'a su encore apprivoiser.
Revenir en haut Aller en bas
Nishant, fé noir

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 15:27

Il observa attentivement son petit frère, ayant un léger sourire aux lèvres.

" Maryel me tuerait si je ne veillais pas sur lui. Et puis, il est mon petit frère, je me dois de le protéger, surtout vu sa condition humaine.

En ce qui concerne mon apprentissage, je n'en attendais pas moins de ma marraine et de sa jolie consœur elfe que de remplir cet esprit trop vide qui est le mien.
Je ne sais pas encore assez de choses et j'évolue dans l'obscurantisme et l'ignorance pour le moment. Les voix de la nature ne sont pas suffisantes pour percer les mystères de ce monde, des vivants ou des morts. "


Un souffle de vent dans sa chevelure hirsute et le jeune fé frémit des oreilles, écoutant quelque chose au passage, quelque chose de moins concret que leur discussion et d'aussi éphémère que cette brise froide qui l'a distrait quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 19:56

Le soir précédent, l'Elfe avait enfin terminé un poème sur lequel elle avait travaillé plusieurs heures réparties sur plusieurs jours, ce qui s'expliquait par le fait qu'elle n'avait rien d'une poétesse. Elle avait aussi écrit quelques notes sur la structure, car il s'agissait d'un exemple de poésie telle que vue par les Elfes de Crebain'Dor. L'exercice se voulait un moyen de préserver un peu de sa culture. Aethyr le présenterait sûrement à certaines paires d'yeux qui sauraient le lire, si elle jugeait le tout adéquat.

L'occasion l'avait aussi poussée à réciter le mythe de son clan d'origine sur la création de l'univers, puisqu'on y parlait de la lune.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mar 22 Nov - 22:06

La veille, elle avait écouté avec grande attention le récit d'Aethyr, évoquant la naissance des Astres, issus de cette grande force, qu'elle se représentait d'une façon comme étant l'incarnation du Voile. Il lui tardait de mieux comprendre l'elfique, pour peut-être grappiller des significations sous-jacentes, aux noms qui affublaient les trois protagonistes de l'histoire : le Voile, la Louve, dite la Lune et la Radieuse, dit le Soleil. Les genres choisis pour les astres, diurnes comme nocturnes, soulevèrent ses questions et elle n'en épargna pas la conteuse, son récit achevé et après une profusion de remerciements pour ce nouveau partage.

Si la poésie elfique était bel et bien partagée, Siv lui ferait grâce de la même attention, même si la complexité de l'elfique employé, couplé à la forme particulière, imposerait certainement la collaboration assidue de l'elfe de Sovenghard afin que la shamane ait pu tout comprendre.


***


Et le lendemain, au jeune fé, sous les mêmes Astres évoqués la veille par l'elfe centenaire, dans les termes de son clan natal, elle vint à proposer ceci :


-En ce cas, c'est convenu. J'aimerais que nous nous retrouvions au Cromlec'h, le cercle druidique de l'ile, demain. Si tu ne sais pas où c'est, nous cheminerons ensemble si tu me retrouves ici aux aurores. L'endroit est idéal pour méditer. Je sais, ce n'est pas trépidant. Mais, avant de se lier à une chose, il faut la comprendre, et pour comprendre, parfois, il faut ressentir. Et est encore fraiche à ma mémoire, la première leçon que m'en a donné autrefois Mehaloas, mon propre mentor. Qu'en dis-tu? 
Revenir en haut Aller en bas
Nishant, fé noir

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mer 23 Nov - 1:48

Il eut un hochement de tête.

"Je préviens Khejri et Maryel et je te rejoins. Je trouverais bien l'endroit, l'île n'est pas si immense je crois. Et puis un cercle druidique ça ne passe pas inaperçu."

Il se releva et s'approcha de son frère, venant l'enlacer un bref instant puis il repartit en sens inverse, rejoignant son propre "campement".
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 12 Déc - 9:50

Le passage de la constellation du Sanglier s'effaçait, au profit de la constellation marquant le début de l'hiver, le Rat Géant.

C'était le temps pour le clan de s'ouvrir au monde. Et le monde, pour l'instant, c'était ce lopin de terre avoisinant du quai, où quelques reliefs de navire, et bâtisses de fortune étaient maintenant sises.

Elle indiqua à ses comparses le chemin à prendre, il était temps de rassembler leurs effets pour aller à la rencontre des autres survivants. C'était le temps de l'année qui prêtait à rencontrer, comprendre autrui et construire à desseins communs.

Ils passèrent devant les ruines du campement dévasté par l'assaut précédent d'une poignée de truands, la shamane serrant un peu le nourrisson qu'elle portait à ce moment-là, comme par réflexe.

Et dans la grande plaine, parmi les autres, qu'ils aboutirent, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Jeu 22 Déc - 11:16

Le clan se rassemblait doucement. Ses nouveaux membres, Davarion, Aethyr, Mordecai, trouvant comparses dans les plus anciens, comme Glenn ou Keilian, que le ressac avait ramené sur le rivage de l'ile.

La shamane, elle, avait mis bien gros de ses efforts dans la communauté des survivants. Le Rat Géant, constellation du début d'hiver, imposait l'effort d'aller vers l'autre, de se transcender soi-même, dans la perspective de contribuer à la survie des plus durs mois de l'hiver.

Mais, l'imminence de la montée de la constellation de la Harpie, marquant le solstice d'hiver, lui imposait aussi de penser au clan, à son tour. Ils avaient six petits, qui ne pouvaient prétendre à un toit au dessus de leur tête. Et pendant ce temps, certains survivants édifiaient pour leur propre compte des palais. La veille, ainsi donc, un petit attroupement du clan avait pris le chemin du bois, pour trouver où disposer l'endroit où serait leur tanière.

Après avoir exploré quelques endroits, ils étaient revenus au voisinage du cercle, dont ils devaient protection. Un avant-poste bénéficierait de toute façon à tous, le devoir du clan était souvent de protéger de tels lieux.

Peu après, Keilian et Glenn se seraient mis au travail, qui pour rassembler des ressources, ou déboiser un peu le lieu de prédilection, dégagé en majeure partie déjà. Ce serait un travail de titan, mais si un clan en était capable, c'était bien le sien. Elle avait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Kelian Nozmud, Eodh

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2015

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Jeu 22 Déc - 22:15

Le bougre avait accosté sur l'île dans l'intention de trouver son clan, Sovenghard était pour lui une choses unique, une famille, cette famille qu'on ne peux renier, c'est de sang que les liens se sont tisser avec Sovenghard et c'est par le sang que le tout s'uniras d'une symbiose traditionnelle. Chose sur il voulait renouer lien avec ses proches, Siv, Gleen, Aeidan, Seol. Mordecai. Cependant une triste réalité le frappe de plein fouet nombreux n'ont pas survécu à l'hiver.

Affolé, il couru dans la forêt au lointain du terrier des loups pour enfin trouver un groupe d'Eodh non loin. Il avait pu remarquer Siv, Gleen et Mordecai, c'est par un immense joie que le Dauphin vient donc faire une accolade à sa famille avant de festoyer tout la soirée. Cependant la réalité le rattrapa et l'hiver arriva d'un coup sec comme un coup d'entre jambe non mouillé qu'il pulvérisa la fente d'une jeune femme. Il faut prendre conscience que la vie était dur sur l'île de fae et néanmoins la camaraderie et l'entraidera sera toujours apprécier.

Kelian écouta attentivement les directives de Siv, comme à son habitude de grand frère, le bougre était toujours à l'écoute de son clan et au recommandation de ses dernier. Le clan avait parlé, il devait se préparer à l'hiver et concevoir une maison de bois pour accueillir les nouveau né.

Kelian regroupa alors le reste du clan pour marcher dans la forêt pour trouver un point stratégique. Grâce au flair divin d'Aethyr et Mordecai le clan avait enfin trouver un petit terrain habitable. Eau à proximité, la nourriture était abondante et les ressources primaire tel le bois et le fer était à disponibilités de tous.

Ceci ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd que le Dauphin décida de prendre sa hache et abattre les arbres devant lui sans vergogne. Tandis que le clan pour sa part récolta les ressources pour survivre à l'hiver. Fourrure, cuir, nourriture, légume, fruit, bois, fer et même quelques petites babioles primordial.

Le tout allait être organiser et structurer par la main du bûcheron grand aîné de l'astre du Dauphin et puissant conteur de légende. Kelian était obséder par l'idée de construire cette cabane, qu'il coucha nuit et jour prêt du terrier des lupus afin d'assuré protection à ce territoire qui sera désormais entre les mains du clan.


L'étape un avait commencer, le déboisement du terrier afin de voir le potentiel
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Le bougre n'était pas seul, un jeune frère l'avait accompagné dans son délire de tout faire, cette cabane serait l'immense fierté du clan de Sovenghard. Plus unis que jamais les Eodhs travaillèrent ensemble pour le bien être du clan. Gleen avait donner un coup de main à Kelian durant la soirée pour finaliser les travaux. Espérant que le tout voir le jour avant que l'hiver s'abattent sur eux comme une vilaine malédictions des dieux.

Spoiler:
 


Spoiler:
 

La structure commençait à prendre forme et le tout était digne du clan

Spoiler:
 

Spoiler:
 

POUR SOVENGHARD !!!
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Dim 25 Déc - 0:24

La constellation du Rat Géant laisserait bientôt sa place à celle de la Harpie. Cette constellation, dont bien des profanes avaient raillés le nom, en était une de la survie, mais qui appelait aussi à aller vers l'autre. C'était le temps pour le clan de tisser des liens. Et si formellement aucun rite ne marquait le moment de la saison outre que les rencontres diplomatiques qu'avaient le clan autrefois, quand il existait davantage de structure dans le conglomérat des clans Eodhs, divisés depuis la fin de l'Ancien Empire les fédérant autrefois, le clan avait toujours de coutume de partager à ce moment là, dans l'esprit de la saison.

De fait, s'aventurant sur le chantier ce soir-là, elle avait préparé quelques présents pour les membres du clan. Elle espérait de tout coeur que le Lion, le Dauphin, l'Ours, la Dragonne ou encore la Lapine, ne seraient pas déçus.

Mordecai recevrait un ouvrage de son art traditionnel, utilisant proies, en élevant chairs et os pour édifier sa magie. Le grimoire serait couvert d'écailles écarlates curieuses, un relief curieux trouvé sur l'ile, rappelant sans faute les dragons que l'on avait pas vu depuis longtemps, dont son clan natal s'était fait chasseur.

Keilian, lui, aurait un ouvrage de runes protectrices et lumineuses, adornées d'enluminures représentant les histoires abracadabrantes dont il embellissait les soirées autour du feu, sans qu'on ne sut jamais si tout des aventures contées par l'aventurier dit le Dauphin étaient bien vraies.

Glenn, lui, recevrait une carte astronomique, le dessin complexe et runique des Astres et du grand cycle, pierre angulaire de leurs traditions, dont il se voulait gardien. Ainsi irait le cadeau à l'Ours.

Elle réserverait pour Aethyr un livret à la couverture plus sobre, paré d'un peu de fourrure de souris blanche, au premier abord aussi modeste que celle qui le recevrait. Dedans, quelques embryons de poésies elfiques, à laquelle la shamane s'adonnait, en son temps libre. La lapine, peut-être, aurait de quoi lire entre ses sautillements l'emmenant de ci de là par la lande.

Quant à Davarion, il recevrait recueil mixte, sur les arts du combat et sur les runes purificatrices dont il s'instruisait alors. En le feuilletant, il remarquerait certainement un contenu peu orthodoxe : quelques bribes de poésie et de textes qui auraient donné place au recueil dans la bibliothèque du défunt Sethlim.

Peut-être le clan ce soir là pourrait-il achever le jour, en partageant un harpagonis grillé bien dodu, jusqu'à ce que la nuit se meure et laisse place au jour suivant.

(...)

Et non loin de sa petite tanière, la gargouille violette trouverait peut-être un grimoire curieux, adorné de runes mauves, reproduisant le dessin des ruines du nord adorné de rune Gargish, au sein de laquelle un autre membre de sa race préservait sa mémoire. Siv avait promis à sa géante amie un avant-gout des rites du clan, et elle entendait de plus tenir parole. D'autant, l'immense solitude d'Oxolthi, l'une des dernières de sa race, l'émouvait profondément en cette occasion où le clan se trouvait uni.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Dim 25 Déc - 1:59

La lapine, dans sa forme humanoïde, qui avait de longues oreilles, certes, mais un peu moins, serra son présent contre elle. C'est soigneusement qu'elle le rangea après en avoir lu certains extraits, qu'elle relirait avec tous les autres que le carnet contenait. Elle n'était toujours pas convaincue de l'idée de cadeau qui lui trottait en tête depuis quelque temps, mais comme il était tradition d'en échanger à ce moment-ci, elle devrait espérer qu'il suffise. Ainsi, elle prendrait la soirée pour le rendre bien clair dans son esprit et le lui remettrait ensuite en personne, car il ne pouvait être transmis d'aucune autre façon, à sa connaissance.

Aethyr profita aussi de cette soirée pour se reposer, car la chasse intense à laquelle elle s'employait dernièrement la fatiguait de corps et d'esprit. Le fruit de ces chasses était bien sûr les fameux ronds jaunes dont le clan avait besoin pour s'établir. L'endroit qu'ils avaient finalement choisi lui plaisait et elle n'avait aucun doute qu'il faisait aussi le bonheur des autres membres du clan. Il était tout près du cercle, mais pas assez pour déranger l'endroit ou pour leur valoir toute sorte de passants. L'endroit n'était d'ailleurs pas très éloigné de la colonie et beaucoup moins que celui qu'elle avait privilégié. En allant régulièrement offrir de la viande fraîche aux loups géants et avec le tribut qu'elle effectuait à chaque lune pour l'esprit de la forêt, elle espérait qu'ils seraient relativement en paix et, s'ils ne l'étaient pas, ils savaient se défendre, comme le clan Masoud aurait pu en témoigner, si seulement il avait survécu à leur affrontement.

À moins bien sûr qu'elle ne changeasse d'avis et qu'elle n'eut rien à lui donner en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 2 Jan - 20:30

Le Solstice d'Hiver, laissant ensuite place au printemps, venait de se produire. C'était le temps de saluer le départ de la constellation de la Harpie des cieux, en célébrant le rite que le clan lui réservait.

(Ce soir, 21h qc)
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Mer 4 Jan - 21:41

Le clan s'était réuni la veille pour s'aventurer sur le terrain que ses hommes avaient déboisés. Une compagnie curieuse, de trois hommes, une elfe, un jeune cavalier, la shamane et un ogre, avait pris ainsi la clef "du" champ.

Ensemble, ils avaient réalisés rite où ils unissaient à la terre le sang et l'essence de Sovenghärd. Puis, le concluant, la shamane avait tracé glyphe de protection, aidée d'une poudre luisante, orangée, faite de pierres d'âme. Ni la taupe, ni d'autres créatures souterraines ne pourraient percer les fondations, désormais, sans insigne résistance.


Spoiler:
 

Puis, sur le sol damé par les travaux, la petite shamane avait commencé une méditation. Plongée, au centre du terrain, en quelque trance, il semblait alors qu'elle s'immergeait en une curieuse torpeur. L'ogre, lui, s'était fait drôlement actif, repiquant immenses rondins, pierres excavées du sol forestier, afin d'élever progressivement palissades et murs, qui constitueraient le havre du clan. Elle s'efforçait de penser au mieux à rendre relativement inexpugnable leur lieu de vie : l'ile était pleine de périls, les autres survivant les premiers.

Le projet lointain que le clan avait eu à Menoch, qui n'avait pu s'épanouir pour des raisons obscures sur le sol désertique, prenait enfin forme.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Dim 8 Jan - 3:02

Le travail n'avait pas été de si longue haleine, avec les matériaux bruts préparés par avance par Glenn et Kelian, et l'ogre à peau sombre, pour les hisser et mettre en place.

Pourtant... il avait été bien intensif. La shamane avait mis du sien, pour établir, sous la constellation de l'Hydre, le symbole de la renaissance d'un nouveau Cycle, marquant la fin hivernale et le début de printemps. Du sol, l'abri du clan avait pu germer.

Conjointement, pourrait loger sous ce toit relativement ouvert, les amis du clan comme membres du clan alliés, Crebain'Dor en tête, pour lequel Aethyr faisait jonction, membre des deux clans.

D'office, Siv n'avait pas lésiné sur les bénédictions pour conclure la construction. Runes ignifuges adornaient le bois qui faisait partie de la construction du clan.

Spoiler:
 

Elle avait aussi fait menue tâche, comme écarter les souris curieuses (et fort bruyantes) en utilisant pistes de graines, pour les attirer outre part en forêt, afin qu'elles ne grugent pas de par trop les fondations, faites d'un entrelac curieux de racines, conjurées là il semblait par une magie druidique.

Sovenghärd avait désormais un chez-soi.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 16 Jan - 1:36

L'Enclave du Clan demeurait bien vivante.

Désormais meublée en grande partie, elle accueillait membres, mais aussi amis du clan. Il était rare de s'y rendre sans présumer rencontrer alors quelque présence. Sa cour intérieure demeurait publique, malgré la privauté des quartiers personnels et de la réserve.

Tous pouvaient donc se rendre là, et visiter ainsi que bon leur semblait, tant que leurs manières seraient cordiales chacun serait accueilli en ami au près du feu de la petite communauté.

Alors que l'Aigle s'élevait, il semblait, le clan célébrait en menant grande chasse saisonnière en hommage à la montée de la constellation confirmant l'ascendant du printemps, par la renaissance d'une faune toute spécifique rendue effervescente par le réchaud de la saison. Dans un monde qui se voulait troublé, ainsi peut-être, ensemble, les membres du clan trouvaient-ils un peu de paix, en ravivant le feu de leurs traditions.
Revenir en haut Aller en bas
Kelian Nozmud, Eodh

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/03/2015

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 16 Jan - 16:44

Le bougre avait festoyer toute la soirée avec ses frères et soeurs. Dans ses long nuitée il était de coutume que le Dauphin élève la voix pour raconter les milles et une légende de la race Eodh. D'un bond bestial il s'éleva prêt du feu publique avant de taper dans ses mains racontant ainsi des légendes des quatre coin du monde ! Cependant, Siv l'arrêta dans son délire pour y faire rappeler ses responsabilités d'Eodh. Il était le représentant du printemps et devais faire preuve d'assurance pour dicté les épreuves du renouveau. Comme à chaque année, la coutume voulait que le Dauphin insiste les membre de Sovenghard ainsi que leur ami proche à faire dévouement pour les astres dans des épreuves plus farfelue l'es une autre les autres !

- Keilian c'est le Printemps et tu dois faire honneur à ton astre ! Cite nous les épreuves que le clan Sovenghard devra faire face comme une famille unis, nous t'écoutons Dauphin !


- Ça aller ! J'avoir compris Siv ! Wouuuuauh SOVENGHARD ?! Être vous prêt pour les épreuves du Printemps !? Kelian avoir penser à des putainnerie de bonne idée en ce printemps délicieux ! S'en foutre que les brigands nous nargue au nord, La tradition rester la tradition, qu'on être entrain de crever ou pas, on aller respecter les traditions des anciens ! Sovenghard l'a toujours faire et le faire toujours jusqu'à l'éternité !

Kelian avoir vue une foutu bonne vision hier soir quand il être entrain de boire comme un trou, alors que je me faisais mordre le dos par une louve bien domptée... ! Elle être si grande qu'on pouvais voir le pelage de la bête m'entourer deux fois, c'être alors que j'ai sortie mon épée et..!

Putain Kelian être con y vous faire attendre pour les épreuves, HAHAHAH ! Quel connard ce bougre, BON ! Du sérieux un peu frère et soeur. J'aller vous dire ca !

Ce printemps sera diviser en huit épreuves ! Kelian avoir vue vision des astre qui être printemps d'épreuve d'élément. Chaque épreuve va être constituer d'un Élément précis et Kelian vous les dires à l'instant!



Un - Épreuve du Feu dit La danse enflammée

L'épreuve de feu va être constituer de un ou plusieurs membre de Sovenghard. L'Épreuve consister à ce que les membres ne fasse qu'un avec le feu et pour ça ! Va falloir danser dans un putain de gros feu de malade ! WOUUUUAH !



Deux - Épreuve de l'eau dit la nage rocheuse

l'épreuve de l'eau va faire appel à un membre du clan ou ami, l'épreuve consister à nager contre courant avec une grosse roche attacher après toi avec une corde. Falloir que le nageur avoir de putain de gros bras pour nager et faire preuve d'audace !



Trois - Épreuve du vent dit le chant ancestral

L'Épreuve du vent faire appel a un putain de bon chanteur mais aussi un gros escaladeur. La personne va devoir escalader la plus grosse montagne de l'île et chanter nos anciens chants ! Avec sa puissante voix, il apportera le chant dans les airs et tout l'entendront tel un dieu



Quatre - Épreuve de la terre dit la racine prend forme

L'Épreuve de la terre appel un membre ou plusieurs à retrouver une petite graine de la terre et trouver un endroit spécifique pour la planter. Cette graine durant le printemps donnera naissance à un arbre qui poussera jusqu'au ciel pour nous protéger du ciel ! Car on savoir que ciel pouvoir nous tomber sur la gueule si on pas faire attention !



Cinq - Épreuve des ombre dit Le gardien de la nuit

L'Épreuve des ombre appel quelqu'un de stable et patient, l'épreuve des ombres demander à une personne de rester sur une poutre au milieu d'une plaine, toute une soirée de temps, le membre devra pas tomber, ni quitter son poste. Tel un hibou, tu veiller sur le clan dans la nuit



Six - Épreuve de la lumière dit vérité sur coeur

Épreuve de la lumière constitue deux personne à venir dans le cercle de pierre. Le duo devra se dire ce qu'il ressent l'un à l'autre, que se soit de l'amour fraternel, amical ou même le vrai amour. On dire que la vérité qui sort du coeur être la meilleur des lumière dans ce monde tordu !



Sept - Épreuve de la mort dit le paiement du passeur

Épreuve de la mort constituer de tout le clan à venir y participer, l'épreuve constitue à déposer leur objet les plus important de leur vie et de le déposer dans un bateau qu'on va faire naviguer vers les haute chutes. Une fois rendu bien loin, on fou une flèche de feu dedans, tel un sacrifice !



Huit - Épreuve de la vie dit la renaissance ardente

Épreuve de la vie constituer de une ou plusieurs personne, l'épreuve constituer de voler un oeuf de phoenix et de le faire éclore dans les journées qui suivent. On dire selon la légende qu'un phoenix qui vois le jour, bonifieras l'année du clan et donner espoir en sa survie.




SOVENGHARD ?! Êtes vous prêt pour les épreuves du PRINTEMPS !?!? QUE LES JEUX COMMENCENT
Revenir en haut Aller en bas
Glenn, Eodh

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 16 Jan - 17:59

La saison de l'aigle était à sa fin, le tout devait se terminer avec une fête festive et une chasse qui représentera la fin.

La fête festive aura duré toute la nuit en buvant de l'alcool à volonté. Le clan pouvait en profiter pour relaxer et être sous l'influence de l'alcool qui dura toute la nuit. On aurait pu entendre des chants jusqu'à l'épicentre de la colonie. Des tambours et des instruments étaient sortis pour fêter.

La chasse se devait être seulement ceux qui en étaient des adeptes de l'aigle. Le but de l'expédition était de vivre une nuit sous la lune éclairée et de manger le cœur d'un aigle à l'état pur. Elle devait être fraîchement capturé et manger pour que le sacrifice se fasse. Le sang devait être déversé le long de son visage pour représenter l'âme de l'animal et pouvoir y prendre l'odeur même de l'aigle.

Après cette nuit, il revient au bâtiment du clan fièrement accomplit de son rituel.
Revenir en haut Aller en bas
Siv

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Ven 20 Jan - 0:37

Dans cette petite soirée rassemblant majeure partie du clan, six des huit épreuves de la constellation du Dauphin avaient été complétées.
Revenir en haut Aller en bas
Gud'Bjorn, Eodh

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 20/04/2016

MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    Lun 30 Jan - 11:07

Depuis son arrivée au village le grand eodh n'aurait pas fait de vague restant dans ces occupations. La seule personne avec qui il aurait parlé depuis son apparition a la ville aurait été une dresseuse de sa race. Curieusement, le dernier soir il eu la chance de rencontrer une shamane et son fidèle protecteur et puis ensuite prendre connaisance de l'existence du clan de Sovenghard. Il aurait accepté l'invitation de la shamane, a leur rendre visite. Une fois sur place celle ci aurait bénit ces armes d'un esprit animal, en échange d'un tribut de la part du grand archer. Comme promis. Ce même soir il serait sorti du campement sans ces culottes matelassé gardant seulement son kilt. Les esprits semblaient prendre un malin plaisir a le voir ce balader nu sous son kilt, il s'empressa de ce refaire une paire de jambière. Comme promis, aux petites heures du matin, ceux côtoyant l'enclave aurait pu constater l'apparition d'une peau d'ours près de l'entrer ainsi que quelques plumes et sang d'oiseau. Son tribut aurait été rendu a la shamane, pour qu'elle puisse terminer la tache de bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sovenghärd en route.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sovenghärd en route.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» esprit au bord de la route cette nuit !
» journée victimes de la route
» L'Esprit les guide sur leur route !
» En 1975, le 30/08 Panique sur la route (Noé département 31)
» Route de Noël 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: L'Île, le nouveau monde :: Autour du feu-
Sauter vers: